COMMENT SE DEROULE UNE THERAPIE ?

CABINET COAT / 07 81 82 54 59

Une thérapie intégrative

Portrtait Natalia

Natalia Coat

Portrait Philippe

Philippe Coat

Nous pratiquons une forme de psychothérapie globale et très intégrative (en savoir plus).

Globale parce qu’elle agit à la fois sur le corps et sur l’esprit et s’intéresse à l’impact de toutes les expériences de la vie (vie adulte, petite enfance, période péri-natale, apports transmis par les ascendants).

Intégrative parce que notre thérapie mobilise les atouts de plusieurs approches thérapeutiques qui sont décrites dans les onglets qui suivent : Thérapie Intégrative Avancée, Hypnose thérapeutique…

Vous connaître pour vous accompagner efficacement

Au Cabinet Coat, la première rencontre a pour but de faire connaissance, de répondre à toutes vos questions et d’autre part, de réunir l’ensemble des informations nécessaires pour élaborer une stratégie d’intervention :  cerner le problème qui vous amène, comprendre vos désirs, « ressentir » aussi qui vous êtes, quelle est votre façon de fonctionner dans la vie (vos croyances, vos valeurs, votre environnement familial, professionnel, sentimental, vos éventuels antécédents médicaux…).

Pour instaurer un climat de confiance, de coopération étroite et faire un travail sur-mesure – ce qui est déterminant pour l’efficacité d’une thérapie – il est indispensable de prendre le temps de cette découverte mutuelle.

Vous proposer un programme de travail

Au terme de cet entretien, le thérapeute vous restitue ce qu’il a compris de vos désirs et objectifs et vous propose une stratégie d’intervention : pour chaque étape, quelle sera la visée de la séance et la technique utilisée. Ce programme est prévisionnel, il pourra être ajusté en fonction de la façon et du rythme auquel le changement s’installe ce dont, ni le thérapeute ni le patient ne peuvent préjuger.

Vous faire entrer dans l’action immédiatement

Les 10 ou 15 dernières minutes de cette première consultation sont consacrées à une pratique que vous allez pouvoir reproduire quotidiennement à domicile à l’aide de supports audiovisuels. Vous êtes ainsi directement dans l’action, vous commencer tout de suite à initier le changement auquel vous aspirez. De plus, cette pratique vise à préparer le terrain pour la séance suivante.

Rythme et durée des séances

La séance dure entre 1h15 et 1h30. Au début de chaque séance, nous faisons le point sur les évolutions observées. Environ un mois séparent deux séances. Ce rythme est important, car il est nécessaire pour :

  • que vous puissiez pratiquer suffisamment à domicile à l’aide des supports audiovisuels qui vous sont adressés. En effet, quelle que soit la technique utilisée, un saupoudrage de séances ne produit pas de résultats significatifs. Sans répétition, il n’y a pas de changement profond et durable. Le changement est un apprentissage et ce dernier suppose de la répétition pour que les mécanismes physiologiques qui le sous-tendent se pérennisent, en particulier les nouvelles connexions synaptiques (cf. Erik Kandel, prix Nobel de médecine en 2000).
  • disposer du recul nécessaire pour repérer les évolutions.

Nombre de séances

Le plus souvent, les premières évolutions se font jour assez rapidement. Le nombre de séances à prévoir dépend bien entendu de la nature et de la complexité du problème à traiter : entre 5 et 10 séances suffisent le plus souvent. Il est bien entendu impossible de déterminer à quelle vitesse le changement va s’installer. Parfois il faudra se donner du temps. Le patient n’est pas toujours en capacité à changer vite ! L’impatience, qu’elle vienne du consultant ou du thérapeute, est contre-productive. Elle peut lever des résistances, voire produire des blocages qu’il sera ensuite difficile de dépasser.

Maintenir et amplifier vos nouveaux acquis

La nature a ses lois. Après avoir aéré la terre, enlevé les cailloux, amendé le sol… le cultivateur sait bien qu’il doit arroser régulièrement sous peine de voir ses efforts réduits à néant.

La thérapie doit, elle aussi, observer et s’adapter aux lois de la nature : une fois que la capacité d’adaptation au mouvement de la Vie est retrouvée, que l’équilibre émotionnel et les ressources primaires sont restaurés (calme mental, détente corporelle, sécurité interne, estime de soi), il faudra donc entretenir cet état.

Pour consolider et amplifier les résultats obtenus, il est nécessaire d’installer une pratique régulière permettant de maintenir un bon équilibre émotionnel et de rester connecté à notre énergie vitale et ce qui fait notre singularité de telle sorte que nos choix soient constamment guidés par notre identité authentique et non pas seulement des impératifs moraux, une analyse rationnelle de la situation ou encore les exigences de la société…

Autre façon de le dire : il faut être solidement ancré dans le corps, conserver l’aptitude à accueillir avec bienveillance sensations et émotions, car c’est de là que naissent nos désirs authentiques. Le corps est notre boussole ultime. La pratique régulière de la sophrologie répond particulièrement bien à cet objectif.

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59  

CABINET COAT    29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin.

Portrtait Natalia

Natalia Coat

Portrait Philippe

Philippe Coat

Thérapies brèves,

Développement personnel & existentiel,

Coaching de vie professionnelle

 


  • Thérapie Intégrative Avancée (A.I.T.),
  • Psychothérapie énergétique et cognitive,
    Picto contact Laissez nous un message
  • Techniques de libération émotionnelle (E.F.T. clinique),
  • Hypnose thérapeutique,
  • Sophrologie,
  • Programmation Neurolinguistique,
  • Coaching génératif,
  • Méditation.