TOUS LES PROBLEMES TRAITES

psychothérapie, Hypnothérapie, sophrologie, méditation, techniques de libération émotionnelle, Colmar, strasbourg

Philippe Coat, psychothérapie intégrative / Natalia Coat, développement personnel

Le cabinet Coat conduit des psychothérapies brèves et des actions de développement personnel pour accompagner ses patients sur la voie de la santé, de la qualité de vie, de l’épanouissement.

Pour produire un changement profond et durable en psychothérapie, il faut pouvoir agir sur les différentes dimensions de la personne : dimension corporelle, émotionnelle, cognitive (croyances), comportementale, spirituelle. Pour ce faire, nous exploitons les atouts d’une palette de disciplines parmi les plus avancées (voir l’onglet « Thérapies ») : Thérapie Intégrative Avancée, Techniques de libération émotionnelle, Hypnose générative, Hypnose Ericksonnienne, sophrologie, respiration holotropique…

Nos domaines d’intervention

  1. Troubles émotionnels & psychologiques,
  2. Troubles du comportement et addictions,
  3. Troubles physiques organiques (en complément d’un traitement médical, intervention sur les mécanismes inconscients suspectés d’être à l’origine des troubles ou de les entretenir),
  4. Troubles physiques fonctionnels (sans atteinte organique observable).

1. Troubles émotionnels & psychologiques

Mieux dormir, insomnie, hypnose, colmar

L’anxiété chronique fait le lit d’un très grand nombre de troubles et maladies

Bénéfices potentiels de la thérapie 

> Restaurer par l’entrainement les ressources primaires nécessaires à la disparition du trouble: calme, détente, sécurité.

> Défaire par l’entrainement les automatismes neurobiologiques qui déclenchent le trouble.

> Doter le patient d’un moyen d’intervention efficace dans les situations critiques (où il est habituellement en proie à son trouble).

> Agir sur les mécanismes inconscients (conditionnements affectifs, limitations apprises, croyances, traumatismes, émotions bloquantes) qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble.

Picto message

Laissez-nous un message


2. Troubles du comportement et addictions

arrêter de fumer, arrêt tabac, hypnose, colmar

Arrêter de fumer durablement et sans symptôme de substitution

Les troubles du comportement sont des anomalies dans la façon d’agir et de réagir. Ils comprennent l’agitation, l’agressivité, l’inhibition, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC), les phobies, les désordres alimentaires (anorexie, boulimie…), l’hyperactivité…

Bénéfices potentiels de la thérapie 

> Défaire par l’entrainement les automatismes neurobiologiques qui se sont installés avec la répétition de l’habitude néfaste.

> Restaurer les ressources primaires nécessaires à l’abandon du comportement néfastes : calme, détente, sécurité.

> Traiter l’anxiété (le ressenti psychologique) et le stress qui l’accompagne (le dérèglement physiologique), l’un et l’autre créant un terrain favorable au développement de ce type de troubles.

Agir sur les mécanismes inconscients (conditionnements affectifs, limitations apprises, croyances, traumatismes, émotions bloquantes) qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble.

Picto message

Adressez-nous un message


3. Troubles physiques fonctionnels

Un « trouble fonctionnel » correspond au mauvais fonctionnement  d’un organe ou d’un système, cette anomalie de fonctionnement se traduisant habituellement par des douleurs et ce, sans qu’il y ait présence d’une atteinte organique observable.

Les neurosciences en apportent chaque jour de nouvelles preuves. A tout moment, nos émotions déterminent les activités physiologiques de notre corps jusqu’à un niveau génétique et conditionnent ainsi tant notre bien-être que notre santé. Pour optimiser notre bien-être et notre santé, apprenons à modifier nos émotions ! (Pour en savoir plus, consultez notre article).

Pour obtenir un résultat profond et durable, il faut agir à la source de nos troubles physiques

  • Allergies.
  • Digestion, Troubles digestifs et intestinaux (ballonnement, constipation, diarrhée…).
  • Douleur chronique.
  • Fibromyalgie.
  • Respiration, Problèmes respiratoires.
  • Sexualité, Dysfonctions sexuelles : les perturbations décrites sont à l’origine d’une souffrance subjective marquée ou de difficultés interpersonnelles; elles ne sont pas dues à une affection médicale générale ou induites par une substance : baisse du désir sexuel, aversion sexuelle, troubles de l’excitation sexuelle (lubrification, érection), troubles de l’orgasme, trouble de l’éjaculation, douleurs associées aux rapports sexuels, (dyspareunie, vaginisme).
  • Troubles musculaires (contractures, tonus excessif…).
  • Troubles vasculaires (maux de tête, tension artérielle trop élevée…).
  • Tensions physiques (bruxisme…).

Bénéfices potentiels de la thérapie 

> Restaurer les ressources primaires : calme, détente, sécurité.

> Traiter l’anxiété (le ressenti psychologique) et le stress qui l’accompagne (le dérèglement physiologique), l’un et l’autre créant un terrain favorable au développement de ce type de troubles.

> Agir sur les mécanismes inconscients (conditionnements affectifs, limitations apprises, croyances, traumatismes, émotions bloquantes) qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble.

Picto message

Adressez-nous un message


4. Troubles physiques organiques

Un « trouble organique » est provoqué par une affection identifiable par l’examen clinique et les examens complémentaires. Il existe une « lésion » que l’on peut mettre en évidence de façon objective.

En complément d’un traitement médical, il peut être extrêmement bénéfique d’agir sur les mécanismes inconscients qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble : traumatismes, résistances inconscientes à la guérison, croyances limitantes, automatismes neuro-biologiques.

Traiter les chocs émotionnels suspectés d’être à l’origine du trouble

Nombreux sont les troubles physiques graves qui trouvent leur source dans un traumatisme vécus dans l’enfance (mauvais traitements, carences affectives…) ou un choc émotionnel intervenu dans les mois précédents l’apparition des premiers symptômes. En complément d’un traitement médical, traiter ce traumatisme c’est donc se donner le maximum de chance de voir la maladie régresser.

Aider le corps à retrouver toutes ses capacités d’auto-guérison

Les thérapies que nous menons peuvent améliorer notablement le terrain sur lequel le trouble s’est développé et ainsi, favoriser la guérison et la prévention de la rechute. Car pour la plupart des maladies, le psychisme a une influence importante  sur le déclenchement, le maintien ou l’amplification du trouble. Les neurosciences en apportent chaque jour de nouvelles preuves. A tout moment, nos émotions déterminent les activités physiologiques de notre corps jusqu’à un niveau génétique et conditionnent ainsi tant notre bien-être que notre santé. Pour optimiser notre bien-être et notre santé, apprenons à modifier nos émotions ! (Pour en savoir plus, consultez notre article).

On sait notamment que le stress fait le lit de nombreuses maladies organiques et symptômes. Il vient perturber nombre de fonctions (immunité, cicatrisation…) et exerce une influence importante sur l’expression des gènes. Traiter le stress permet au corps de retrouver toutes ses capacités d’auto-guérison.

internetmedecin2

En complément d’un traitement médical, il est très bénéfique d’agir sur les mécanismes inconscients qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble

  • Troubles cutanés (psoriasis, eczéma, zona, herpès, aphte…),
  • Ulcère,
  • Cancer,
  • Sclérose en plaques,
  • Maladie de Crohn…

Bénéfices potentiels de la thérapie 

> Agir sur les mécanismes inconscients (conditionnements affectifs, limitations apprises, croyances, traumatismes, émotions bloquantes) qui entretiennent ou sont suspectés d’être à l’origine du trouble.

> Traiter l’anxiété qui entretient voire contribue à la progression de la maladie.

> Traiter l’anxiété qu’a parfois générée le diagnostic de la maladie.

> Susciter, le cas échéant, dans la vie du patient les changements nécessaires pour éliminer ou limiter les sources de stress.

> Apprendre au patient à mieux gérer sa douleur.

> Stimuler les capacités d’auto-guérison du corps.


Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59

CABINET COAT / Psychothérapies brèves, Hypnose, Développement personnel 

  • Strasbourg/Ostwald : 21 allée nautilus – 67540 Ostwald
  • Colmar : 29 rue de la corneille, 68000 Colmar.

Philippe et Natalia Coat

  • Thérapie Intégrative Avancée (A.I.T.),
  • Psychothérapie énergétique et cognitive,
  • Techniques de libération émotionnelle (E.F.T. clinique),
  • Hypnose thérapeutique,
  • Hypnose générative,
  • Sophrologie,
  • Programmation Neurolinguistique,
  • Coaching génératif,
  • Méditation.

    Laissez nous un message

    Laissez nous un message

 


 

AVERTISSEMENT : les informations délivrées dans le présent site ne dispensent en aucun cas de consulter un médecin chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. 

Annuaire Alsace Premier